Aller au contenu

Breaking Bad et The Walking Dead sont-elles liées ?

Breaking Bad et The Walking Dead sont-elles finalment liées ?

Depuis plusieurs années, la rumeur court que Breaking Bad et The Walking Dead, deux des meilleures séries d’AMC, seraient en fait liées. En effet, de nombreux clins d’œil à Breaking Bad se cachent dans Walking Dead, intriguant les fans et faisant naître la rumeur que la méthamphétamine fabriquée par Walter « Heisenberg » White et Jesse Pinkman serait en fait à l’origine de l’épidémie qui a transformé les humains en zombies. Rick, Daryl et tous les autres se battraient en fait contre d’anciens junkies transformés en morts vivants puants, gluants et affamés de chair humaine. Alors, quels sont ces détails qui lient les deux séries, et le lien entre Walking dead et Breaking Bad a-t-il été enfin confirmé par les producteurs ?

Suggestions :

Ces petits détails qui lient Breaking Bad et Walking Dead

Breaking Bad serait le préquel de Walking Dead. C’est du moins la théorie avancée par les fans des deux séries. Et il est vrai qu’au vu des easter eggs que l’on trouve dans la série de Robert Kirkman, il y a de quoi se poser la question.

La Dodge Challenger rouge

Dans Breaking Bad, sous le coup de l’euphorie d’avoir autant d’argent, Walter White offre à son fils Walter White Jr, une magnifique Dodge Challenger rouge.

Dans la première saison de The Walking Dead, on voit Glenn fuir Atlanta à bord d’une Dodge Challenger rouge, exactement le même modèle que celle offerte par Walter à son fils.

Et devinez quoi ? Walter White a acheté sa voiture à un concessionnaire qui portait le nom de Glenn !

Bon, ok, Walter finit par faire péter la Dodge, mais quand même, le lien est fait dès les premiers épisodes de The Walking Dead.

Breaking Bad et The Walking Dead sont-elles liées ?
Source : Hitek

La méthamphétamine bleue

La méthamphétamine que fabrique Walter White dans Breaking Bad est la plus pure qui soit. Preuve en est, sa couleur d’un bleu inégalable, que seul Heisenberg est capable de créer.

Lire aussi : Breaking Bad : L’histoire vraie de Walter White

Dans Walking Dead, dans la saison 2, Daryl cherche des médicaments dans les affaires de son frère. Il découvre un sachet qui contient des pilules, mais surtout, de la méth bleue. Cette méthamphétamine a exactement la même couleur que celle fabriquée par Heisenberg.

Coïncidence troublante n’est-ce pas ?

Daryl trouve de la méth bleue de la même couleur que celle fabriquée par Heisenberg

Le dealer qui dit « Bitch »

Si Breaking Bad a connu un tel succès, c’est grâce à son histoire hyper bien menée, mais aussi grâce à ses personnages excellents, et surtout, grâce à ses acteurs qui sont juste parfaits de bout en bout.

Que serait Breaking Bad sans Jesse Pinkman (Aaron Paul) et son fameux « bitch » ?

Dans Walking dead, dans la saison 4, Daryl et Beth font un bout de chemin seuls. À un moment, Daryl lui parle de Merle, son frère. Il raconte qu’avant l’épidémie de zombies, il trainait avec son frère et le dealer de son frère.

Il décrit ce dealer comme un petit junky blanc qui avait un jour sorti un flingue et l’avait braqué en disant « I’m gonna kill you bitch ! ».

Daryl viendrait-il de décrire Jesse Pinkman à Beth ?

Daryl parle à Beth d’un dealer qui ressemble à Jesse Pinkman de Breaking Bad

La machine à café ultra pefectionnée

<fredonne>Gail sait faire un bon café</fredonne>

Dans Breaking Bad, Gail a fabriqué une machine à café de dingue. Il est d’ailleurs très fier de sa création puisqu’elle permet de faire le café le plus parfait qui soit.

Dans Walking Dead, on retrouve la même machine à café chez Milton, qui a le luxe de déguster du bon café alors que dehors, c’est la désolation et l’anarchie. Nul ne sait où il a déniché cette machine. L’a-t-il fabriquée ou bien l’a-t-il trouvée ? Nous ne connaîtrons jamais la réponse.

Breaking Bad et The Walking Dead sont-elles liées ?
Source : Hitek

Negro y Azul : The Ballad of Heisenberg

Dans Breaking Bad, la chanson « Negro y Azul: The Ballad of Heisenberg » raconte l’ascension d’Heisenberg, sa montée face aux cartels de la drogue et en prédit la chute. Une chanson en somme assez triste, et qui ne peut qu’appartenir à l’univers de Breaking Bad.

Pourtant, cette chanson, on l’entend ailleurs que dans Breaking Bad, mais dans The Walking Dead. Cette fois, ce clin d’œil est placé dans Fear The Walking Dead, le spin off de la série de zombies.

En effet, dans l’épisode 10 de la saison 3 de Fear The Walking Dead, Madison et Taqa arrivent dans un grand marché au niveau d’un stade.

Et si on tend bien l’oreille, on entend que la musique diffusée n’est autre que « Negro y Azul: The Ballad of Heisenberg » ! Incroyable, non ?

La chanson « Negro y Azul: The Ballad of Heisenberg » dans Fear The Walking dead

Lydia, la femme tatouée

Dans Breaking Bad, Todd a mis la chanson « Lydia the tattooed lady » en guise de sonnerie de téléphone. Dans le tout dernier épisode Breaking Bad, on entend d’ailleurs la sonnerie retentir, puis Walter White décrocher et dire à la Lydia à l’autre bout du téléphone (Lydia Rodarte-Quale, une trafiquante renommée) qu’elle allait mourir.

Dans Walking Dead, dans la saison 9, au cours d’un flashback, on voit Alpha et son mari en train de chanter la chanson « Lydia the tattooed lady », à Lydia (leur fille), afin de la réconforter alors que les zombies sont à leurs portes.

Lydia the tattooed lady dans Breaking Bad

Gus Fring, le 1er zombie

Point de clin d’œil cette fois, mais une scène qui a le mérite d’alimenter la rumeur sur le fait que Breaking Bad serait le préquel de l’univers de Walking Dead.

Aucun produit trouvé

Dans Breaking Bad, Gus Fring est un méchant vraiment flippant. Froid, calculateur, rigide, soucieux du détail, manipulateur, il a vraiment tous les traits du mec qui fait froid dans le dos.

Et même lorsqu’il meurt, Gus Fring continue à être flippant ! Non mais sérieux, cette scène où il sort de la pièce, ni mort, ni vivant, avec le visage à moitié arraché a de quoi donner la chair de poule à n’importe qui.

Et lorsqu’on comprend que oui, il est (enfin) mort, on se demande si l’espace de quelques secondes, Gus Fring ne s’est pas transformé en zombie…

Suggestions :

Et c’est en effet cette théorie qui est retenue par les fans. D’après eux, cette scène serait la preuve que Gus Fring aurait consommé de la meth bleue peu de temps avant de mourir, et qu’il serait en quelque sorte, le patient zéro de l’épidémie de zombies, soit le tout premier zombie.

Si le lien entre la mort de Gus et l’univers de Walking Dead a semblé tout de suite évident, c’est peut-être aussi parce que ce sont les maquilleurs de Walking Dead qui ont créé le maquillage de Gus Fring. Il y a avait donc forcément une certaine ressemblance entre les zombies et le corps mutilé de Gus.

Peut-être même que la ressemblance était voulue par les producteurs de Breaking Bad, histoire de faire un clin d’œil à leur tour à Walking Dead, ou alors, c’était juste pour jouer un peu plus avec les théories des fans.

La fin de Gus Fring qui alimente la théorie de lien entre Breaking Bad et Walking Dead

Les producteurs ont-ils enfin confirmé que les deux séries d’AMC sont liées ?

Depuis maintenant plusieurs années, la rumeur circule donc sur le fait que les premiers zombies de l’univers de Walking Dead seraient d’anciens junkies accros à la meth bleue d’Heisenberg.

Selon la théorie des fans, le blue meth fabriquée par Walter White dans Breaking Bad serait tellement pure, qu’elle serait à l’origine d’une mutation ayant conduit à la transformation des humains en zombies après leur mort.

Pour les fans, et étant donné la multitude clins d’œil et de références glissées dans Walking Dead, les deux séries se dérouleraient donc dans le même univers.

N’y a-t-il pas, d’ailleurs, un épisode de The Walking Dead dans lequel le gouverneur parle d’un survivant se faisant appeler Heisenberg ?

Aucun produit trouvé

Cependant, la « Breaking Dead Theory », comme on l’appelle, n’a jamais été confirmée par les producteurs ni les créateurs de chacune des deux séries. Mais ils n’ont jamais non plus infirmé cette théorie…

Tout porte à croire, en tout cas, qu’ils aiment s’amuser avec les fans et qu’ils n’ont pas encore décidé de ce qu’ils allaient faire de la Breaking Dead Theory.

Lorsqu’un fan, lors de la Comic-Con 2018, a demandé (encore une fois) à Gale Anne Hurd, la productrice de Fear The Walking Dead, quelle est l’origine de la transformation des humains en zombies, cette dernière lui a répondu en plaisantant : « La méthamphétamine de Breaking Bad, c’est certain ».

Suggestions :

Bien sûr, une réponse donnée sur le ton de la plaisanterie est difficile à prendre au sérieux. Les fans sont encore une fois rentrés bredouilles.

Robert Kirkman, qui est le papa des comic-books Walking Dead, s’amuse aussi de cette théorie et avoue même la trouver « canon » !

Mais petite douche froide tout de même pour les fans, Robert Kirkman a également déclaré que la raison pour laquelle les hommes ont commencé à devenir des zombies n’a rien de bien extraordinaire et que ce n’est pas ça qui changerait le développement des séries de l’univers Walking Dead.

Depuis ces déclarations, il semble que l’origine du virus zombie aurait été dévoilé dans le spin off « Walking Dead World Beyond », et ce ne serait pas le méth de Breaking Bad qui en serait la cause… dommage !

Choose your language »