stranger-things-histoire-vraie

Stranger Things est inspirée d’une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !

Qui aurait cru que la série Stranger Things est inspirée d’une histoire vraie ? Pas moi en tout cas ! Et pourtant, la série à succès des frères Duffer qui fait exploser le compteur d’heures de visionnage sur Netflix, est bel et bien basée sur des faits réels. Et plus particulièrement sur un projet de la CIA qui visait à développer des techniques de manipulation mentale.

Le projet MKUltra, à l’origine de Stranger Things

Depuis la 1ʳᵉ saison de Stranger Things, vous avez sûrement remarqué les nombreuses références des frères Duffer à des grands noms de l’horreur et de la science-fiction, comme Stephen King, John Carpenter ou encore Steven Spielberg.

Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que l’histoire d’Eleven, est directement inspirée d’une affaire qui a fait grand bruit aux États-Unis, dans les années 70 et 80.

Pas de demogorgon ni de monde à l’envers, mais des expériences de contrôle mental

C’est en 1953 qu’Allen Dulles, alors premier directeur de la CIA, a lancé le projet MKUltra. Ce projet avait pour objectif d’aider les USA à devenir au moins aussi fort que les Russes en matière de lavage de cerveau.

Il faut dire, la CIA venait d’apprendre que des soldats américains avaient été victimes de techniques de contrôle mental durant la guerre de Corée. Il devient donc indispensable pour eux de se mettre à niveau.

En effet, le pays qui était alors en pleine guerre froide avec la Russie, vivait dans la paranoïa la plus totale. Toutes sortes de programmes et d’expériences étaient alors menées pour se protéger des Russes en cas d’attaque, pour devenir plus forts qu’eux au jeu d’espionnage, ou pour leur mettre une branlée en cas de guerre.

Stranger Things est inspirée d'une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !
Allen Dulles, premier directeur de la CIA

Et au milieu de tous ces programmes obscurs, le programme gouvernemental nommé MKUltra qui consistait à réaliser toute une série d’expériences sur des personnes. Ce programme se serait déroulé jusqu’aux années 70 !

D’après The Guardian (et relayé par Slate), le programme top secret MKUltra, a commencé à travailler sur le lavage de cerveau. Puis, il aurait dévié vers le contrôle de l’esprit, la télépathie, la guerre psychologique, le sixième sens, et la vision à distance.

LSD, superagents et lavage de cerveau

Dans Stranger Things, Elfe est capable de voir les agents russes situés à plusieurs milliers de kilomètres. C’est exactement ce que la CIA cherchait à faire à l’époque. De nombreuses expériences ont ainsi été faites sur des cobayes humains.

Dans la série, le Dr. Brenner dirige ces fameuses expériences sur des humains, et notamment sur la mère d’Eleven, Terry Ives. Cette dernière n’en sort d’ailleurs pas indemne.

Stranger Things est inspirée d'une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !
Sidney Gottlieb

Dans la vraie vie, et d’après ce qui a été révélé, 30 universités et institutions américaines ont participé à la recherche MKUltra, financée par la CIA. Elles n’étaient toutefois pas toutes au courant que la CIA était derrière ces recherches.

À la tête du programme MKUltra, on trouve le Dr. Gottlieb, un génie passionné par les frontières de l’esprit humain. C’est aussi l’homme qui a fait entrer le LSD au sein de la CIA au nom de la sécurité nationale.

En effet, le LSD était censé servir à fabriquer un sérum de vérité « capable de briser les défenses des agents ennemis » durant les interrogatoires. Il était aussi censé permettre de créer une pilule d’amnésie, destinée à créer des superagents de la CIA, capables de résister aux techniques de contrôle de l’esprit.

Des patients non consentants

Au début du programme, les expériences étaient menées sur des centaines de prisonniers, toxicomanes et volontaires. On leur administrait du LSD pendant 77 jours en échange d’une dose d’héroïne par jour.

Mais le Dr. Gottlieb finit par vouloir administrer sa drogue à d’autres cobayes, non-volontaires cette fois-ci.

Stranger Things est inspirée d'une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !
Eleven – Stranger Things

Les expériences étaient alors menées sur des patients incapables de se défendre ou de se révolter, à savoir des personnes souffrant de maladies mentales, des prisonniers, des personnes accros à la drogue et des prostituées. Un de ces patients aurait, d’après les dires d’un officiel de la CIA, reçu de la drogue 174 jours d’affilés.

En tout, l’agence aurait mené 149 expériences, dont 25 sur des personnes qui n’avaient pas conscience de ce qu’on leur faisait.

Des dossiers détruits, mais des traces et des témoignages subsistent

En 1972, Richard Helms, alors directeur de la CIA, ordonne la destruction d’une partie des rapports détaillant les expériences menées. En 1973, le projet MKUltra est définitivement clos.

Stranger Things est inspirée d'une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !
Richard Helms

Mais, en 1974, le New York Times révèle l’affaire au grand jour. Une commission sénatoriale est chargée d’enquêter. Trois ans plus tard, en 1977, la commission révèle qu’il y a bien des activités illégales qui ont été menées aux États-Unis, et que celles-ci ont fait au moins un mort.

En effet, en 1953, quelqu’un aurait versé du LSD dans le verre d’un chercheur et agent de la CIA nommé Franck Olson. Dix jours plus tard, ce dernier a été victime d’une crise de paranoïa, et a sauté du haut du 10ᵉ étage d’un hôtel.

Stranger Things est inspirée d'une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !
Franck Olson

Projet Montauk et théories du complot en toile de fond

Depuis, le projet MKUltra est devenu une source d’inspiration pour de nombreuses théories du complot. Et parmi ces théories, celle du projet Montauk a aussi inspiré les showrunners. D’ailleurs, la série s’appelait au départ « Montauk ».

Le projet Montauk est une théorie du complot qui laisse entendre que des expériences paranormales ont eu lieu dans une base militaire près de la ville côtière de Montauk. Ces dernières étaient menées sur des humains, et portaient sur les techniques de guerre psychologique, le voyage dans le temps et la téléportation.

Stranger Things est inspirée d'une histoire vraie, et ça fait froid dans le dos !
Camp Hero – Montauk

Stranger Things devait donc, initialement, se dérouler dans une base du parc Camp Hero (situé à côté de la ville de Montauk). Finalement, les frères Duffer révisèrent un peu leur copie et préférèrent tourner à Atlanta et appeler leur série « Stranger Things ».

Translate this page »